28Sep

J’avance que de ne plus rien apprendre de nouveau pendant un long moment est un gage d’engourdissement pour le cerveau. Je crois très fort en cette affirmation et je vous explique pourquoi. Vous vivez sensiblement les mêmes choses toutes les semaines. Vous voyez les mêmes personnes, vous avez des conversations similaires et vous faites des activités familières au travail comme à la maison. Mais à quand remonte la dernière fois que vous avez fait ou appris quelque chose de nouveau ? À quand remonte votre dernier défi assez important pour vous donner des papillons au ventre ?

Durant un souper, dernièrement, un ami relatait qu’à plusieurs reprises, au début de sa carrière de musicien, il s’était planté royalement alors qu’il avait été engagé pour des performances pour lesquelles il n’était pas complètement préparé ou pas du tout. Il a aussi mentionné qu’il n’avait jamais tant appris sur son métier et sur lui-même qu’en ces circonstances. Il a dû puiser dans des ressources qu’il ne savait même pas posséder.

Voilà ce dont je veux vous parler ; se sortir de soi-même et se mettre un peu en danger. Par danger, j’entends se placer hors de notre zone de confort habituelle. J’ai déjà fait suivre un cours de poterie à mon mari lors d’un voyage à New York. Il n’était pas en danger, mais il se sentait sérieusement hors de son élément. Il a quand même apprécié l’expérience et a vécu un moment inusité. Il n’en fera probablement plus jamais, mais au moins, il sait ce que c’est.

J’en parle parce que je me suis rendu compte que ma vie est une suite presque ininterrompue de ces moments. Je disais récemment à la conjointe de mon fils qu’au cours de ma vie et de ma carrière, je me suis constamment jetée dans le vide en ne sachant pas toujours si j’allais réussir ce que j’entreprenais. J’ai eu des succès et des insuccès, mais j’ai beaucoup appris de tout ce que j’ai essayé. Est-ce que j’ai apprécié les moments calmes après les défis ? Oui ! C’est comme les endorphines après l’exercice, mais au lieu de ressentir les bienfaits dans son corps, on les ressent dans la tête. C’est stimulant et plus enrichissant que de regarder série après série sur Netflix. Quoique pour les moments calmes… ça fait la job ! 😉

Jalonner sa vie de moments qui sortent de l’ordinaire est une belle manière de créer de vifs et beaux souvenirs.

Comme le dit Morgan Freeman : « Donnez-vous des défis, c’est le seul chemin vers la croissance. »

Marie-Andrée Robichaud est propriétaire de CV de Qualité, une entreprise spécialisée en création et en amélioration de CV. Ayant toujours aimé écrire et améliorer sa culture générale, elle a su développer également des compétences en rédaction de documents éducatifs et en sous-titrage pour les malentendants. Extrêmement connectée à la musique et aux arts visuels, elle en tire beaucoup d’inspiration et d’énergie créative.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *