17Août

Photo de Scott Graham sur Unsplash


10 choses à faire avant de se présenter en entrevue

Allez! C’est parti!

1. Un CV bien écrit, bien structuré et qui vous représente à 100 %

En effet, il faut non seulement l’avoir fait parvenir à l’intervieweur, il faut également l’avoir en main, juste au cas. Il est important de le connaître sur le bout de ses doigts. Le langage que vous emploierez en entrevue devra ressembler à celui utilisé dans le CV.

2. Avoir fait ses recherches sur la compagnie chez laquelle on postule et connaître le poste et ses fonctions pour pouvoir exprimer que c’est vous qu’il leur faut.

Les employeurs sont toujours intrigués par les gens qui ont fait leurs recherches et qui semblent savoir dans quel type de compagnie ils désirent se faire engager. Connaître les valeurs, les engagements, les stratégies, les objectifs, etc. C’est comme un compliment que l’on fait à la compagnie en ne la considérant pas comme une parmi tant d’autres. Connaître le poste et établir des liens entre vos compétences et celles requises pour l’emploi est l’équivalent de compter un but chaque fois que vous y parvenez.

3. Une préparation d’entrevue avec un coach

La pratique rend moins nerveux et réduit la panique à presque zéro face aux questions inattendues ou difficiles. On peut s’imaginer le déroulement d’une entrevue, mais on se voit rarement tel qu’on est. Un coaching d’entrevue est payant, car il permet d’éliminer ou presque les incertitudes. C’est souvent le facteur déterminant du succès d’une entrevue. Le coach peut vous aider à faire ressortir ce qui vous distingue et qui vous rendra mémorable par rapport à d’autres candidats. Il peut aussi vous aider à préparer des réponses supplémentaires pour élaborer lorsque l’intervieweur voudra plus de détails sur certains sujets.

4. Accepter qu’il faudra parler de soi et qu’on le fera avec le plus d’ouverture possible

Oui, il faudra parler de soi, mais avec mesure. Encore une fois, le coaching d’entrevue peut aider à placer les frontières là où elles doivent être. Certains devront s’exercer à s’ouvrir davantage, alors que d’autres devront garder certains détails superflus pour eux.

5. Être reposé rend plus attentif

Un esprit vif vous fera répondre de manière plus concise et vous ne chercherez pas vos mots pour exprimer votre pensée si vous avez dormi suffisamment. La vie est pleine d’imprévu, mais prenez le contrôle et décidez ce qui est important pour votre futur.

6. Apprendre à se calmer par la respiration

Pour calmer un corps et un esprit, le réel contrôle de la respiration est un atout majeur. Il vaut la peine de lire sur le sujet et de se pratiquer.

7. Connaître le chemin pour se rendre à l’entrevue et le temps que cela prendra pour y arriver.

Rien n’est pire pour ajouter au stress que de se perdre ou de chercher son chemin quand on doit être à l’heure. Il faut partir à point et prévoir l’imprévu, quitte à arriver trop tôt et devoir aller attendre dans un resto non loin du lieu d’entrevue.

8. Prévoir ce que l’on portera et sa coiffure, son maquillage, etc.

Oui, l’apparence joue un rôle dans la première impression. Prévoir son look d’entrevue n’est pas un crime, c’est une obligation. Vous avez 6 secondes en entrant dans le bureau pour faire une première impression. Des Vêtements repassés, sans taches, des souliers propres, une coiffure en place, une barbe faite ou entretenue pour les hommes, un maquillage, même minime pour les femmes. Pas d’excès de bijoux et pas de parfum. J’insiste sur les chaussures qui sont souvent révélatrices du soin qu’apporte une personne à tout ce qu’elle fait en général.

9. Éviter de boire ou de manger certains aliments (trop de café, de l’ail, du fromage, etc.)

Tout ce qui fait réagir le corps et nous distrait de l’entrevue est à éviter la journée même. Trop de café peut nous rendre fébriles, les boissons gazeuses ont des effets indésirables sur l’estomac et certains aliments nous rendent conscients de notre haleine. Évidemment, pas de gomme à mâcher ni de bonbon en présence de l’intervieweur.

10. Se souvenir qu’on parlera à un humain et que la vie ne s’arrête pas après une entrevue.

Demain viendra inexorablement après aujourd’hui. Vous devez pouvoir accepter que l’emploi soit à vous ou qu’il ne le soit pas et être en paix avec ce concept. Si vous avez mis toutes les chances de votre côté et que l’emploi vous échappe, c’est qu’autre chose vous attend. N’y pensez plus ! Si vous obtenez l’emploi, soyez certain que vous le voulez vraiment. Se faire offrir un poste et le prendre, faute de mieux, ne vous rendra pas heureux et serein à long terme.

Voici les 50 questions les plus posées en entrevue. Auriez-vous une réponse pour chacune d’entre elles ? Si ce n’est pas le cas, vous pourriez être pris au dépourvu.

  1. Quelles sont vos forces ?
  2. Quelles sont vos faiblesses ?
  3. Pourquoi aimeriez-vous travailler pour nous ?
  4. Où vous voyez-vous dans 5 ans ? 10 ans ?
  5. Pourquoi désirez-vous quitter l’entreprise pour laquelle vous travaillez actuellement ?
  6. Que pouvez-vous nous offrir que quelqu’un d’autre ne puisse pas ?
  7. Pourquoi y a-t-il un temps mort entre ces deux emplois ?
  8. Nommez trois choses que vous devriez améliorer selon votre gestionnaire précédent
  9. Êtes-vous prêt à déménager ailleurs pour travailler ?
  10. Êtes-vous prêt à voyager pour votre emploi ?
  11. Parlez-moi d’une de vos réalisations dont vous êtes très fier
  12. Parlez-moi d’un moment où vous avez commis une erreur
  13. Quel serait l’emploi rêvé pour vous ?
  14. Comment avez-vous entendu parler de ce poste ?
  15. Que seriez-vous en mesure d’accomplir dans le premier 30/60/90 jours à ce poste ?
  16. Parlez-moi de votre CV
  17. Parlez-moi de votre formation
  18. Décrivez-vous
  19. Dites-moi de quelle manière vous avez réglé une situation difficile.
  20. Pourquoi devrais-je vous engager ?
  21. Pourquoi cherchez-vous un nouvel emploi ?
  22. Seriez-vous prêt à travailler durant des jours fériés ou des week-ends ?
  23. Comment vous prendriez-vous avec un client très fâché ou en colère ?
  24. Quelles sont vos attentes salariales ?
  25. Parlez-moi d’un moment où vous vous êtes surpassé pour un projet
  26. Qui sont nos compétiteurs ?
  27. Quel a été votre plus grand échec ?
  28. Qu’est-ce qui vous motive ?
  29. Quelle est votre disponibilité ?
  30. Qui est votre mentor ?
  31. Parlez-moi d’un moment où vous avez été en désaccord avec votre gestionnaire
  32. Comment êtes-vous sous pression ?
  33. Quel est le nom de notre CEO ?
  34. Quels sont vos objectifs de carrière ?
  35. Qu’est-ce qui vous motive à vous lever le matin ?
  36. Que dirait votre gestionnaire à propos de vous ?
  37. Quelles étaient les forces et les faiblesses de votre gestionnaire ?
  38. Si je contactais votre gestionnaire à l’instant et lui demandait ce que vous devez améliorer, que dirait-il (elle) ?
  39. Êtes-vous un meneur ou un suiveur ?
  40. Quel est le dernier livre que vous avez lu pour le plaisir ?
  41. Quelles sont les petites choses qui énervent vos collègues ?
  42. Quels sont vos loisirs ?
  43. Quel est votre site internet favori ?
  44. Qu’est-ce qui vous rend inconfortable ?
  45. Parlez-moi de certaines de vos expériences en tant que leader
  46. Comment vous y prendriez-vous pour licencier quelqu’un ?
  47. Qu’est-ce que vous aimez le plus et le moins concernant le travail dans cette industrie ?
  48. Travailleriez-vous plus de 40 heures par semaine ?
  49. Y a-t-il des questions que je ne vous ai pas posées ?
  50. Avez-vous des questions pour moi ?
Tags:

Marie-Andrée Robichaud est propriétaire de CV de Qualité, une entreprise spécialisée en création et en amélioration de CV. Ayant toujours aimé écrire et améliorer sa culture générale, elle a su développer également des compétences en rédaction de documents éducatifs et en sous-titrage pour les malentendants. Extrêmement connectée à la musique et aux arts visuels, elle en tire beaucoup d’inspiration et d’énergie créative.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *